LES GRENIERS DES ASTURIES

Variantes

A partir du modèle classique, on peut observer des particularités locales ou régionales liées à la culture ou aux matériaux locaux.

La panera

C'est une construction plus grande obtenue par l'allongement de l'hórreo selon une direction. Son plan est donc rectangulaire et sa toiture possède toujours 4 pentes mais avec une arête horizontale. Cet allongement conduit aussi à l'augmentation des pieds de soutien des poutres et du plancher, 6 pieds généralement et parfois 8.

Les paneras se concentrent dans la moitié Ouest des Asturies sans être absentes du reste de la province, cela pouvant dépendre de l'importance des récoltes.

La base des piliers

   

Une large pierre plate

Un socle maçonné

Une pièce construite
Une pierre (pilpayo) protège le bas des pegollos de l'humidité lorsqu'ils sont en bois.
Si l'hórreo est posé sur une pièce, elle sert de remise, d'atelier, d'étable.
Mais il peut aussi être le dernier niveau d'une habitation élevée,. Dans ce cas, les pieds peuvent disparaitre, une avancée du grenier sur la façade remplaçant la muela pour interdire la montée des rongeurs.
     

Les piliers

   
               
Lorsqu'ils partent du sol, les piliers sont élevés et parfois très hauts,
ils sont de taille réduite lorsque l'hórreo est posé sur des murs.
Il peuvent être ventrus ou minces,
taillés dans du chataîgnier (exceptionnellement la muela est remplacée par une pièce de bois),
constitués d'une seule pierre,
ou de l'empilement de plusieurs pierres aplanies,
ou constitués de lames d'ardoise maçonnées.
L'espace sous l'hórreo est souvent entouré de murets, sur un ou plusieurs cotés.
PAGE PRECEDENTE PAGE SUIVANTE