Hórreos des Asturies

 

 L'hórreo asturiano est peut être la forme la plus aboutie des greniers d'Espagne, une oeuvre de charpentier tout en bois assemblé sans aucun clou, seulement des languettes et rainures plus des chevilles.

C'est aussi la forme la plus esthétique et harmonieuse des greniers que l'on peut voir. Il ne se trouve que dans cette province où il abonde, et dans quelques zones frontalières.

Trois caractères le distinguent de tous les autres: un plan carré, un corps de grenier fait de planches verticales, un toit pyramidal à 4 pentes. La position ou les matériaux des piliers, ceux de la toiture et d'autres détails peuvent varier selon les zones; l'ajout d'une galerie, évolution engendrée par la culture intensive du maïs, lui donne une beauté supplémentaire.

L'hórreo des Asturies a déja fait l'objet d'une étude spécifique, cette page et la suivante n'en constituent donc qu'un complément.

 

Dans la zone occidentale des Asturies, une galerie entoure le grenier avec des planches pour la protéger de la pluie sur un côté ou sur plusieurs.

  Les piliers de petite taille sont élevés sur des murs formant un enclos ou une pièce. Parfois les hórreos sont placés au sommet d'une habitation: l'escalier est alors intérieur et les pieds remplacés par une partie en débord.

En s'enfonçant vers l'intérieur montagneux, l'ardoise se substiitue à la tuile pour couvrir la toiture

 

 Une petite zone du Sud-Ouest a conservé quelques hórreos avec une couverture végétale

 A remplacer chaque 5 à 15 ans. Ce type est donc en voie de disparition

   Sans galerie avec pieds de bois posés sur des pierres

Dommage

 

 Avec son esthétique agréable et son symbolisme très vivace, on peut voir beaucoup d'hórreos rénovés dans toute la province des Asturies, ou encore de récemment construits, élevés du sol ou surmontant des habitations, même si leur fonction agricole n'est plus la priorité.

 

Petit hórreo en décors sur une place de village

 

 

 
 Page PRECEDENTE  

 Page SUIVANTE