Avec plus de pluie que sur le versant Sud, c'est ici le domaine de grandes
forêts qui ont vu passer les "demoiselles" en révolte.
Sur les flancs de petites vallées et de quelques plateaux d'altitude assez dégagés
et ensoleillés se sont installés une multitude de regroupements d'habitats,
hameaux et petits villages formant même des communes.


La maison en bois tordu

En quète de bois pour remonter cette maison très abimée, Roland et Gigi ont pris le malin plaisir à sélectionner les branches les plus tordues, les éléments les plus tourmentés pour recréer ces façades et les aménagements intérieurs.    














Restait à trouver le vitrier assez ouvert pour compléter ce travail    



De bois et de paille

A vivre près des forêts, au moins a-t-on à proximité un matériau abondant, le bois, que l'on peut aussi utiliser brut ou façonné sommairement avec des outils à main pour charpenter maisons et cabanes.        
  vers un futur      

Pour les murs, un remplissage de bottes de paille fait l'affaire et une bonne isolation. A protéger de la pluie par l'avancée du toit, un bardage bois ou un enduit de terre.
Même sur le toit elle a sa place et le blé qui germe donne une couverture gazonnée.
étape précédente

Toujours vers l'Est à une demi journée de marche, sur un plateau un peu plus haut, en bordure d'un hameau,
c'est l'
étape suivante