Résultats du concours

Rappelons l'objet: architecture de toilettes à compost extérieures, dessins, projets, réalisations, maquettes, photos bienvenus...
Malgré cette liberté de forme et d'expression, et contrairement à ce qui était espéré, le nombre de participants et de réponses a été très restreint.
Le jury composé de personnes sensibles à l'écologie s'est réuni fin Juin et a décidé d'attribuer 2 prix.

1er Prix: prix "Urbanisme et sérénité"
Il revient à Benedetto Bufalino de Lyon pour sa proposition de WC mobile issu du recyclage d'une charette.
Benedetto recevra
un exemplaire de AUTOCONSTRUCTION 2

Un coup d'oeil rapise eut pu faire croire qu'un tel WC mobile était destiné à des routards écolos qui voyageraient en tirant la charette en plus de porter leur sac à dos. Le militantisme ne va pas jusque là.

En fait il s'agit de supprimer la vidange du récepteur d'excréments une fois plein en le laissant sur place et en plantant un arbre à l'intérieur après avoir déplacé la charette. Le jury a fait abstraction des problèmes techniques que ce système peut soulever pour se concentrer sur l'aspect mobile et imaginer des utilisations diverses. Par exemple, l'avenue où vous vivez est trop bétonnée et vous voulez la végétaliser ? Alignez une série de "pots de fleurs", placez une charette sur le premier et les habitants pourront faire leurs besoins (et leur devoir d'écocitoyens) dans ces wc publics. Et de semaine en semaine, l'avenue s'ornera d'arbustes et rivalisera bientôt avec la promenade des Anglais. Génial non?

On peut voir d'autres interventions artistiques de Benedetto sur son site

2eme Prix: prix "Le petit caca dans la prairie"
Il revient à Christian Lagrange de Belgique pour la photo de ses WC parsonnels.
Christian recevra
un lot de photos originales en plus de la publicité suivante

 Christian Lagrange est l'auteur du petit livre bien sympatique

CABANONS A VIVRE

Editions: Terre Vivante

   

Non primes

de Sèverine Leriche severineleriche@hotmail.com

de Mathias Gerhardt

Non évalués

de Ricarts arrivé longtemps après la cloture, un wc de chantier durant la construction d'une maison que l'on imagine inspirée

de Tejy Design, un WC urbain en forme de colonne à visser sur les bouches d'égout pour une évacuation directe des excréments. Proposition non prise en compte car sans compost et avec eau. Encore que la récupération de l'eau de pluie prévue par le dessus soit si faible que le réservoir risque d'être vidé à la première utilisation. Comme les bouches d'égout sont souvent situées en milieu de chaussée, ce dispositif ne présente qu'un seul avantage: redonner les rues aux cyclistes ou piétons en rendant impossible la circulation des voitures.